La tolérance : extrait d'un édit de l'Empereur Asoka SANS FRAME   http://pema.free.fr/aso01.php3

La tolérance : extrait d'un édit de l'Empereur Asoka

L'empereur bouddhiste indien Asoka vecut au 3ème siècleavant JC, cet édit  gravé dans le roc est encore visible aujourd'hui à Girnar dans l'état de Gujarat.

Le texte ci-dessous est issu de l'ouvrage de Walpola Rahula "l'enseignement du bouddha d'après les textes les plus anciens" paru chez Points dans la collection Sagesses.

On peut trouver ici une traduction en anglais des édits d'Asoka http://www.cs.colostate.edu/~malaiya/ashoka.html

lotus


 


On ne devrait pas honorer seulement sa propre religion et condamner les religions des autres, mais on devrait honorer les religions des autres pour cette raison-ci ou cette raison-là. En agissant ainsi on aide à grandir sa propre religion et on rend aussi service à celles des autres. En agissant autrement, on creuse la tombe de sa propre religion et on fait ainsi du mal aux religions des autres.

Quiconque honore sa propre religion et condamne les religions des autres, le fait bien entendu par dévotion à sa propre religion, en pensant "je glorifierai ma propre religion". Mais, au contraire, en agissant ainsi, il nuit gravement à sa propre religion.

Ainsi la concorde est bonne : que tous écoutent et veuillent bien écouter les doctrines des autres religions.


lotus